La greffe capillaire : une vraie révolution ?

bienfaits-amande-sur-la-sante
Les bienfaits de l’amande sur la santé
juin 1, 2018
greffe-capilaire

La greffe capillaire : une vraie révolution ?

Certains hommes adoptent immédiatement le look rasé alors que d’autres essaient pendant un temps de masquer leur calvitie naissante par différents artifices qui ne peuvent enrayer l’action de l’hérédité. Pour les femmes, le constat est souvent plus compliqué et plus douloureux à gérer. Heureusement de nos jours, le monde des soins esthétiques s’est emparé du problème et offre à ses patients et patientes des solutions efficaces à long terme et adaptées à chaque problématique particulière. Le tarif d’un implant capillaire est de moins en moins un frein à ce que tout un chacun puisse avoir accès à ce type de protocole qui n’est plus réservé aux élites comme on pourrait le penser. Les technologies contemporaines font de plus en plus appel à l’imagerie médicale numérisée, ce qui a pour conséquence de réduire la durée des sessions de greffe et donc de réduire leur coût pour aboutir à un prix de greffe de cheveux de plus en plus abordable.

La greffe capillaire pour tous

Si certains implants capillaires se font de manière complètement robotisée, tant pour le prélèvement que pour la réimplantation des greffons, certaines configurations de calvitie partielle se font par FUE manuelle. Cette technique consiste à prélever des unités folliculaires dans des endroits bien fournis en cheveux comme par exemple la base du crâne ou les côtés pour les réimplanter dans les zones dégarnies à traiter. Entre le prélèvement et la réimplantation, les unités folliculaires qui comportent chacune plusieurs cheveux, sont scrupuleusement triées, éventuellement plongées dans un bain de PRP contenant des substances vitaminées, puis implantées une à une. L’ensemble du protocole est effectué sous anesthésie locale pour une absence totale de douleur et aucune éviction sociale n’est nécessaire, le patient ou la patiente peut reprendre ses activités normales très rapidement. Cette technique est préconisée en général jusqu’à environ 1200 greffons par séance et le prix de la FUE en Belgique est à la portée de toutes les bourses. Le tarif d’un implant capillaire dépend très largement du nombre de greffons à prélever et à réimplanter pour redonner à une chevelure son aspect fourni naturel.

Bien cibler son implant capillaire

Bien cibler son implant capillaire c’est avant tout bien cibler le centre de soins esthétiques à qui l’on va confier le nouveau look de sa chevelure. À la première visite, un praticien spécialisé doit non seulement fournir une information personnalisée et documentée sur les chances de réussite de la greffe capillaire, mais il doit aussi déterminer la cause de la calvitie qui dans certains cas n’est pas du tout irrémédiable. Si le prix fue belgique n’est pas très élevé, ce n’est pas une raison pour se lancer dans ce protocole alors qu’on perd ses cheveux parce qu’on a mal supporté un traitement médicamenteux ou qu’on est particulièrement fatigué ou stressé en ce moment. Ainsi le prix de la FUE ne doit pas être la condition de la démarche qui doit plutôt être ciblée sur un réel besoin de remédiation à un problème inéluctable lorsqu’il est causé par une calvitie androgénétique ou une cicatrice disgracieuse à masquer avec de nouveaux cheveux.